"GOD DELAYS ARE NOTE GOD DENYS"

Chers tous et amis de la réussite intégrale !

 

Par le présent, qu’il me soit permis de vous traduire toute ma gratitude pour la richesse de votre amitié et surtout pour la qualité de votre présence. 

Elie KABRE, Leader Team Iseiko (Burkina Faso)

En ce jour, je me fais le devoir de partager avec vous, une reflexion sur une citation "GOD DELAYS ARE NOTE GOD DENYS" (Les délais de DIEU, ne veulent pas dire que cela n’arrivera jamais). 

En effet, la vie nous éprouve très souvent pour nous préparer pour le meilleur.

Mais dans notre quête du Meilleur, il nous arrive souvent d’être décourager parce que les résultats escomptés tardent à être à la hauteur de nos attentes et c’est là que la vie prend tout son sens pour nous, mais malheureusement la façon dont nous réagissons nous conduisent vers l’échec. Mais avant tout propos, permettez-moi de vous conter une histoire.

Connaissez-vous cette histoire ?

Il y avait une famille dont le père malheureusement était un alcoolique, qui rendait la vie impossible à sa femme et à ses enfants. Ses deux enfants, deux jumeaux ont fini par quitter la famille pour devenir adultes et c’est là où l’histoire est riche d’enseignement. Sur ces deux (2) jumeaux, l’un est devenu alcoolique à son tour. Il disait « Avec ce que j’ai vécu, à quoi vous attendiez-vous ? ». L’autre est devenu l’exact opposé et racontait « je ne voulais pas reproduire ce que mon père m’avait fait subir ». L’un à trouver une excuse, l’autre une raison.

Mais il y a quatre raisons fondamentales qui méritent que vous lisez ce qui suit.

 

En effet, vous remarquerez, qu’à de nombreuses occasions de la vie, nous devons faire des choix et que la situation se résume très souvent à trouver une excuse ou à se forger une raison. Mais ce qui est paradoxale c’est que :

 

1. Notre vie actuelle est le résultat des choix que nous avons fait dans le passé. Notre futur sera le résultat de nos choix actuels.

2. La bonne nouvelle est qu’à n’importe quel moment il est possible de changer et de choisir sa voie.

 

3. Mais notre zone de confort nous empêche de réaliser nos rêves. Malheureusement, la sécurité de la zone de confort n’est qu’une illusion.

 

4. Mais nous devons retenir que ce que nous obtiendrons de la vie sera toujours proportionnel à l’effort, aux prix que nous consentons à faire, à payer.

 

Bref, il « est toujours plus facile de critiquer et de ne rien changer à sa vie que d’agir ».

 

Chacun de nous est tenu d'être un champion du monde dans un domaine particulier d'activité. Alors ; nous avons le devoir de trouver le terrain. Car, faire les mêmes choses tous les jours ne peut pas donner de nouveaux résultats. Pour changer les résultats que nous avons, nous avons besoin de changer ce que nous faisons. Nous devons transformer la façon dont nous vivons notre vie.

 

Changer la façon dont nous vivons, c'est changer nos Paroles. Changer nos paroles c’est changer notre façon de Penser. Changer notre façon de penser, c'est changer nos actes. Changer nos actes, c’est changer nos Habitudes. Changer nos habitudes, c’est changer nos Caractères. Changer nos caractères, c’est changer notre Destin. Changer notre destin, c’est changer ce qui nous amène à croire ou à accepter la vie. C'est souvent dur et même très dur. Si dur que lorsque nous tentons désespérément de modifier notre vie, nous préférons nous accrocher à la misère parce qu'elle est familière et elle est confortable. Elle est la « zone de confort ». Mais nous devons savoir que c'est la mort paralysante dans la zone de confort, c’est le lieu de la médiocrité satisfaisante.

 

Il existe malheureusement deux types de personnes ici-bas : les « Gagnantes » et les « Perdantes ». Quatre vingt dix pour cent d'entre nous sont des perdantes. Parce que nous aimons suivre la norme. La norme étant notre zone de confort. La zone de confort est l'endroit où nous arrivons à nous noyer lentement et nous prélassez dans ce que nous faisons, nous vivons. Mais malheureusement, la plus grande évidence dans la plupart de nos vies est qu’est-ce qui passe sur la télévision ce soir.

 

Le changement exige des risques. Mais combien sommes-nous prêts à risquer le changement ? La chose drôle est que nous avons tellement peur de risquer. Mais, nous devons savoir que comme des jetons dans un casino, ils sont inutiles à moins d’être risqué. Risquez notre vie c’est accepter de sortir de notre zone de confort pour explorer de nouvelles choses, pour entreprendre de nouvelles actions.

 

Notre vie n'est pas la nôtre jusqu'à ce que nous la risquions. Ce que nous avons est seulement une bonne occasion de faire l'expérience de la vie. Chaque fois que nous nous éloignons de quelque chose qui défie notre zone de confort et chaque fois que nous choisissons de ne pas risquer, nous manquons cette occasion de faire de notre VIE UN CHEF D’OEUVRE.

 

Le succès ne vient pas au début, il ne devrait pas être la fin. Il devrait être une conséquence, jolie mais pas nécessaire. Le succès n'est pas au sujet des résultats. En fin de compte, le succès est la croissance, le succès c’est être le Meilleur de nous-mêmes !

 

Dans l’histoire de l’alpinisme, il a été constaté que quatre-vingt dix pour cent de toutes les expéditions ont abandonné avant d'avoir atteint le sommet du mont Everest. Lorsque Sir Edmund Hillary a été au sommet du monde, il s'est rendu compte que la plupart des grimpeurs ont plus tôt abandonné dans le dernier cinq pour cent de la montée vers le sommet.

 

Rien ne peut être atteint sans effort. L’effort est nécessaire pour atteindre cet état où l'effort regarde l'effort sans effort. L’instant de la perfection semble toujours être sans effort pour les spectateurs tout en étant l'effort gratuit pour ceux qui atteignent cet état. Car quand nous apprenons à aimer ce à quoi nous aspirons, il cesse d'être un effort.

 

Mais pour ceux qui sont sans direction, la défaite est de se perdre dans un désert de la dépression. Pour ceux qui n'ont pas la détermination, la défaite est la condamnation à un découragement sans issue.

 

Toutefois, pour ceux qui ont un dévouement, qui sont motivés par la détermination et avec une orientation, la défaite n’est qu’un simple détour. Mais beaucoup d’entre nous sont caractérisés par le mot « Si", le triste, fondamentalement simple mot qui définit 90 pour cent de l'humanité est "si". Si seulement les choses pouvaient être différentes.

Les choses n'ont pas besoin d'être différentes. C’est nous qui avez besoin d'être différent.

 

En effet, “La seule façon dont les choses peuvent changer pour le mieux, c’est lorsque nous changeons pour le mieux. On ne souhaite pas quelque chose de meilleur, on le devient.” (Jim Rohn).

 

De même, comme le disait Machiavel “J’ai souvent remarqué que la cause du succès ou de l’insuccès des hommes dépendait de leur manière d’accommoder leur conduite au temps.” Alors demeurons endurant dans l'audacité et le succès nous garanti.

Un vieux proverbe chez nous dit : « le lion se lève tous les jours en Afrique en courant, sachant qu'il doit courir plus vite que l'antilope le plus lent qu’il sera sur le point de rencontrer ou il ira avec sa faim et il va mourir ». Et l'antilope se lève tous les matins en disant : « Je dois être plus rapide que le plus rapide des lions que je serais sur le point de rencontrer ou je vais mourir. »

 

Ayons cette flamme intérieure qui nous donne l’impulsion et la force en nous levant le matin de continuer par pur plaisir. Ressentons cet enthousiasme subtil, mais puissant qui nous pousse à dépasser nos limites, les limites que nous-même nous nous sommes fixées. Apprenons de vos échecs, mais ne regardons jamais derrière nous, repartons avec un esprit neuf chaque jour en oubliant le passé. Dites-nous que le succès peut nous attendre à chaque prochain tournant que nous voyons devant nous. D’autres ont déjà gravi l’Everest, pourquoi pas nous ?

 

Aussi, sachons que, ce n'est que si tous les jours est un coup de maître, que notre VIE devient un chef-d’œuvre. « Ceux qui ont cultivé l’habitude de la persévérance ont acquis une assurance contre l’échec. » disait Napoléon Hill.

 

Il est vrai que si on devait donner la recette du succès en un seul mot, ce serait « Persévérance ». Alors travaillons avec passion et ayons la patience quant aux résultats.

 

Demeurons dans la constance, dans la PERSEVERANCE !

 

Elie KABRE

 

Incription ISEIKO (Elie KabreTeam Africa Francophone)